Rencontre avec Anouar Labidi.

Peut être que vous avez pas encore entendu parler de lui, et c’est bien dommage, mais notre artiste d’aujourd’hui est un personnage de caractère, calme mais braillant dans ses travaux, il a su attiré mon attention par ce qu’il fait, et ce qu’il à réalisé en si peux de temps.

tumblr_inline_o21qxaFWOR1u0ixg3_1280T.W : Qui es-tu Anouar Labidi?

A.L : Question difficile! Anouar Labidi en quelques mots… je suis né un 28 mars 1986 à Tunis dans une petite cité Tunisoise où j’ai passé la plus grande partie de mon enfance. A l’âge de 20 ans j’ai décidé de m’inscrire à l’Ecole Supérieure Des Sciences et Technologies du Design (l’ESSTED). Là bas j’ai fais des rencontre qui, non seulement on secouer mon monde mais qui m’ont aussi donné une grande vision sur se que je voulais devenir et se que je voulais faire plus tard.

Avec mes professeurs qui m’ont accompagner à travers de mes cinq années exceptionnelles d’apprentissage à la fac, J’ai notamment participer à plein de travaux tel que, dans le domaine de l’édition mais aussi avec des agences événementielles en tant que photographe reporteur en freelance,ou encore du bénévolat chez DREAM CITY.
ensuite de fil en aiguille, j’ai intégré la société Cimpress et je me suis lancé dans le Packshot en février 2014.
Mais pendant toutes ces années j’avais un rêve… Passionné de photographie, une obligation et un rêve, me hantais toujours, c’était d’en fais mon métier et actuellement je suis photographe junior à plein temps aussi membre de l’agence photo “North” où je partage ma vision sur la photographie sociale.

T.W: Racontez nous comment était cette expérience au sein de l’équipe DREAM CITY.

A.L : L’expérience DREAM CITY etait un travail bénévole très enrichissant, avec d’énnormes rencontres de artistes, et c’est là que j’ai commencer à vraimment connaitre et faire mes choix.
Le photojournalisme un peut artistique qui était, dans le temps, recherché en était un choix et une des décisions majeurs de mon début de carrière; aussi cette expérience était une grande porte vers la photographie SOCIALE, suite à tout ça j’ai créer mon propre studio photo, un exploit pour quelqu’un comme moi.

T.W : Comment voyez-vous le domaine et le monde de la photographie en Tunisie?

A.L : ça se développe très bien et on a de plus en plus de photographe.

tumblr_inline_o21qx9DwPI1u0ixg3_1280

T.W : Où est ce que vous vous voyez dans les prochaine 5 années?

A.L : Se serai sûrement être photographe indépendant et travailler de plus en plus sur des documentaires photo.

T.W : Que donneriez-vous comme conseils pour ceux qui font leurs début dans le monde de la photographie?

A.L : On reste toujours des débutons dans la photographie et des novices dans se monde là, alors il y’a toujours une meilleur photo a prendre et à capturer, faut pas baisser les bras.

T.W : Merci pour votre temps et dans l’espoir de vous voir un de c’est jour à votre propre expo que se soit à l’échelle national ou international !

A.L : Merci à vous.

Au final je vous conseille de faire un petit tour dans la page de notre photographe, vous y trouverai de petites choses belles et délicieuses

https://www.facebook.com/Anouar-Labidi-558617217610418/)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s